SKEPSISTEME
LA LIBERTÉ COMMENCE AVEC LA CONNAISSANCE CRITIQUE
Mardi, 17 novembre 2015

Il faut sortir dans la rue !

Comme il fallait s'y attendre, les événements de la semaine passée servent désormais de prétexte à l'acheminement d'une militarisation de la société. Ce schéma est strictement identique à la passation unilatérale des pouvoirs à l'armée étasunienne après le 11 septembre 2001. L'administration Hollande est très certainement sous influence internationale (la coalition anglo-saxonne en particulier) et nationale. Cela démontre encore une fois que socio-démocrates, néolibéraux, conservateurs et fascistes ne forment qu'un seul et même clan.

La situation est extrêmement grave car, si l'on dresse un parallèle avec les États-Unis des quinze dernières années mais également n'importe quel autre pays ayant été sujet à une militarisation forcée (coup d'état, arrivée au pouvoir d'un parti fasciste, etc.), on voit clairement qu'une modification de la constitution et des lois entraîne :

  • - Une totipotence et une immunité des forces de l'ordre ;
  • - Une totipotence et une immunité des services d'espionnage et de surveillance, impliquant la caducité de la vie privée ;
  • - Une militarisation des forces de police et une généralisation de la répression, tout particulièrement à l'égard des étrangers et des démunis ;
  • - Une légitimation du contrôle de la culture et la mise en place définitive d'une propagande de la guerre ;
  • - Une militarisation de l'éducation, qui comporte non seulement un endoctrinement des enfants mais aussi la formation d'une alliance entre universités et Défense nationale / Ministère de l'Intérieur qui va contribuer à la censure de l'esprit critique à la fois dans l'enseignement supérieur et dans la société en général avec pour résultat une marginalisation des idées d'opposition ;
  • - Une restructuration du budget national en faveur des mesures de répression et de la guerre.

Cette situation va verrouiller la France dans un état de guerre permanent sous contrôle de l'OTAN. Elle va entériner deux processus en cours : une subordination de sa politique extérieure à celle des États-Unis et du Royaume Uni, et un contrôle interne total des individus, notamment à l'aide de bombardements médiatiques mais dans le contexte d'une violence physique sous-jacente, et dont on aura retiré le statut de personnes.

De Toronto, ma capacité d'action est limitée. Il va sans dire que certains d'entre vous se mobilisent déjà. Mais il est impératif que chacun le fasse. Il s'agit peut-être là d'une dernière chance. Ou la France ne sera plus qu'un pays de haine, de mensonge et de peur.

POUR ME CONTACTER: IDRIS [AT] SKEPSISTEME.NET